mackleny – jazzluv.

23 février 2019

Après avoir signé les EPs de Kamehouse, DJ CERK et San en début d’année, le label Toulousain Chill Masters Records est de retour en ce début du mois de mars avec la sortie du premier album de son nouveau protégé : mackleny.

Théo Adau aka mackleny est un jeune artiste de 18 ans, originaire du Val-de-Marne, qui roule sa bosse dans le monde de la musique depuis près de 6 ans, en parallèle de ses études dans le domaine du son. Basées sur un mélange entre percussions hip-hop et rythmiques plutôt lentes, ses compositions puisent aussi bien leur ADN de la musique jazz que de la soul ou encore de l’électro. Proche des styles d’ASTRO, de Mounika, du collectif Boztown ou parfois même de Degiheugi, le natif de Plessis-Trévise tente d’affirmer sa différence de par les formats réduits de ses compositions, ne dépassant que très rarement les trois minutes, et en ne se basant pas sur la construction habituelle des morceaux (intro, couplet, refrain…). Lorsqu’il compose, Mackleny se lance comme défi d’offrir aux gens de nouvelles expériences sonores et de leur proposer une autre façon d’écouter de la musique. Théo l’a bien compris, les modes d’écoute sont en perpétuelle évolution et celui-ci a toujours pris le parti de s’en inspirer.

C’est d’ailleurs un sentiment que l’on perçoit lorsque l’on s’imprègne de « jazzluv. », album de 10 pistes sorti le 1er mars, sorte de suite logique de « $eahorse », son précédent EP paru en 2018. N’excédant pas les 20 minutes, l’album est une parenthèse idéale pour accompagner tous les moments éphémères du quotidien, du café du matin au trajet dans le métro. Si le titre « jazzluv. » laissait présager une déclaration d’amour unilatérale à la musique Jazz, l’écoute de ses pistes nous rassure sur le fait que le hip-hop et l’électro ne sont pas laissés de côté pour autant. Jazzluv est une série de morceaux résolument chill dont la diversité des sonorités et des ambiances servira aussi bien de bulle de relaxation que de remède aux coups de blues.

De la première seconde de Suga.Guitar aux dernières notes de Raindrop, mackleny nous transporte dans son univers doux et feutré, régulièrement rythmé de percussions hip-hop et trip-hop visant à dynamiser l’ensemble et ainsi ne pas se cantonner à des mélodies purement lyriques. Le Plesséen s’est également entouré des deux beatmakers Américains « ZOD1AC » et « SaintSound » pour le très planant « You » et sur le très old-school « Ultrashine » afin d’apporter un regard extérieur à ce projet, finalement très personnel, sans jamais nuire à l’unité globale de l’album.

jazzluv. se dévoile ainsi comme un LP très abordable qui réussit le difficile pari de s’adresser à un public très large grâce à son éventail de sonorités très hétérogènes. Il séduira à coup sûr tous les amateurs de musique, tout simplement. Jamais rassasié, le très prolifique mackleny s’était déjà remis au travail, à peine jazzluv. bouclé, pour nous offrir, dans les semaines et mois à venir, de nouvelles perles auditives dont lui seul a le secret. Trois EPs, dont un réalisé avec une amie chanteuse, seraient déjà en cours d’élaboration.

En attendant, vous pouvez retrouver l’ensemble des productions du jeune Théo sur les plateformes Soundcloud et Spotify.

 

 

En écoute partout ICI, ou sur vos plateformes préférées:

date de sortie: 01/03/2019

 

par Guillaume Raluy

After signing the EPs of Kamehouse, DJ CERK and San earlier this year, the Toulouse label Chill Masters Records is back in early March with the release of the first album of mackleny : jazzluv.

Théo Adau aka mackleny is an 18-year-old artist from Val-de-Marne who has been working in the world of music for nearly six years, in parallel with his studies in the field of sound. Based on a mix between hip-hop percussion and slow rhythm, his compositions draw their DNA from jazz music as well as soul or electro. Close to the styles of ASTRO, Mounika, collective Boztown or sometimes even Degiheugi, the native of Plessis-Treviso tries to assert his difference by the reduced formats of his compositions, rarely exceeding three minutes, and not based on the usual construction of the pieces (intro, verse, chorus …). When he composes, Mackleny sets himself the challenge of offering people new sound experiences and offering them another way to listen to music. Theo has understood, the modes of listening are in perpetual evolution and it has always taken the party to be inspired

It is also a feeling that one perceives when one s’ imbued with « jazzluv.« , album of 10 tracks released on March 1, a logical continuation of « $eahorse », his previous EP released in 2018. Not exceeding 20 minutes, the album is an ideal parenthesis to accompany all the ephemeral moments of everyday life, from morning coffee to the subway ride.

If the title « jazzluv. » suggests a unilateral declaration of love for Jazz music, listening to his tracks reassures us that hip-hop and electro are not left out. jazzluv. is a series of chill pieces whose diversity of sounds and ambiences will serve as a relaxation bubble as well as a cure for blues.

From the first second of Suga.Guitar to the latest notes of Raindrop, mackleny transports us in his soft and muffled universe, regularly rhythmic percussion hip-hop and trip-hop to energize the whole and thus not to be confined to purely lyrical melodies. He has also been surrounded by two American beatmakers « ZOD1AC » and « SaintSound » for the very hovering « You » and on the very old school « Ultrashine » in order to bring an external perspective to this project, very personal, without ever harming the overall unity of the album.

jazzluv. is revealed as a very affordable LP that succeeds in the difficult challenge of addressing a very wide audience through its range of sounds very heterogeneous. It will seduce for sure all music lovers, simply.

Never satiated, the very prolific mackleny had already returned to work, just jazzluv. looped, to offer us, in the weeks and months to come, new auditory pearls which he alone has the secret. Three EPs, including one with a singer friend, are already under development. In the meantime, you can find all the productions of the young Théo on Soundcloud and Spotify platforms.

 

 

Available everywhere, or on your favorite streaming service:
            

release date: March 1st 2019

 

by Guillaume Raluy

    leave a comment